• Bonifacio : le port

    Première surprise : je m'attendais à découvrir une ville surpeuplée bordée d'habitations modernes. Pas du tout : le charme est partout : c'est une ville probablement unique au monde avec ces maisons étroites, construites sur plusieurs niveaux, perchées sur des falaises.

    En fait c'est indescriptible : il faut vraiment le voir. Le charme du port mêle bâteaux privés magnifiques qui invitent au voyage et bâteaux plus modestes ou touristiques ; le charme des maisons atypiques, les couleurs extraordinaires de l'eau et sa transparence, l'austérité des falaises...

    Bien sûr il y a énormément de monde et il est difficile d'y circuler mais pas tant que ça.

    Se garer ? pas de problème : des parkings sont mis à disposition de ceux qui veulent faire une promenade en mer. Le temps de stationnement n'étant pas limité, je vous donne le conseil suivant :

    Garez-vous dans l'un de ces parkings, faciles d'accès et très bien indiqués. Prenez un billet pour une promenade d'une heure en bâteau, ou un billet pour passer quelques heures sur les îles avoisinnantes. Avant ou après votre sortie en mer, prenez le temps de manger dans un restaurant directement sur le port, ou partez à la découverte pédestre de la ville.

    Ainsi, il ne vous en aura coûté que 17 €, repas et boissons en sus. Votre voiture est dans un parking surveillé et vous ne perdez pas votre temps dans la circulation.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    à Bonifacio, on utilise ses pieds pour orienter le bâteau :


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :